#8mars2018. LA PHOTO. Shana Power, 1re championne sud-africaine de free fight

Par Dominique Cettour Rose | Publié le 08/03/2018 à 11H05, mis à jour le 08/03/2018 à 18H54

Shana Power est la première championne d'arts martiaux mixtes (MMA) en Afrique du Sud. Elle est aussi la première femme entraîneuse d'une discipline habituellement réservée aux hommes. Le fait d'«être une femme a même plutôt été un avantage», assure celle que ses adversaires surnomment «Titanium» (titane).

  • Shana Power 28 février 2018.
    Shana Power, le 28 février 2018.

    dans sa propre salle d'entraînement du quartier de Midran situé au nord de Johannesburg.  A 25 ans, cette championne professionnelle de MMA, un sport complet, intense et très technique, où il y a du pied-poing et du travail au sol, reconnaît avoir été attirée par ce sport extrême grâce à des vedettes comme l'Américaine Holly Holm. Sur les rings, elle a acquis une expérience solide et s'estime chanceuse d'avoir relevé le défi d'être une femme dans un sport dominé par les hommes. Côté rémunération, en revanche, elle n'est pas à égalité avec les hommes: «Je ne pense pas que l'on m'offre la même chose qu'eux», concède-elle aujourd'hui, «mais en termes d'entraînement et de coaches, je suis sur le même plan que les hommes». © GULSHAN KHAN / AFP