Et pendant ce temps...

Société,  Maroc

Adnane Remmal, l'inventeur marocain de l'antibiotique aux huiles essentielles, primé eu Europe

Par Eléonore Abou Ez@GeopolisAfrique | Publié le 16/06/2017 à 12H50

Le chercheur marocain Adnane Remmal dans son laboratoire l'université Fez
Le chercheur marocain Adnane Remmal dans son laboratoire de l'université de Fez. © @Prix de l'inventeur européen

Le Prix de l’inventeur européen a été remis le 15 juin 2017 à Venise au Français Laurent Lestarquit et son équipe pour leurs travaux sur le système de navigation Galiléo. Le Prix a distingué aussi un scientifique marocain pour un antibiotique d’un nouveau genre.


«Le simple fait d’être nommé est un miracle pour un petit chercheur marocain comme moi»,  affirmait Adnane Remmal au HuffPost Maghreb en avril 2017. Le voilà aujourd’hui lauréat du Prix de l’inventeur européen dans la catégorie des chercheurs non-européens. C’est le premier finaliste venu du continent africain. 
 
Un antibiotique aux huiles essentielles
Adnane Remmal a inventé le super antibiotique. L’antibiotique «dopé» aux huiles essentielles, selon l’Office Européen des brevets (OEB). Son petit plus, c’est le cavracol, une substance contenue dans la marjolaine, le thym et l'origan.

En mélangeant les propriétés médicinales naturelles des plantes aux antibiotiques, il a obtenu un médicament beaucoup plus résistant aux microbes et bactéries. «Les plantes aromatiques et les épices font partie de la culture marocaine pour leurs vertus médicinales (...). Avant de devenir scientifique, j'étais convaincu que dans nos plantes aromatiques il y a des principes actifs interessants», souligne le pharmacologue dans la vidéo mise en ligne sur le site du Prix de l'inventeur européen.
 

Vidéo mise en ligne sur le site du Prix de l'inventeur européen 

Des années de recherches
Après des années de recherches, le biologiste formé en France, obtient en 2014 le brevet de l’Office européen. L’antibiotique mélangé aux huiles essentielles est aujourd’hui au stade des essais cliniques et devrait être commercialisé fin 2017. Le nouveau médicament à base de molécules naturelles sera fabriqué au Maroc et devrait être vendu à un prix abordable.
 
En plus de son médicament, qui stimule de façon naturelle l'action des antibiotiques, Adnane Remmal a inventé un supplément tiré d'huiles essentielles qui remplace les antibiotiques et les autres produits chimiques dans l'alimentation animale.