Vidéo

Allemagne,  Europe,  Rwanda,  Afrique

Allemagne:14 ans de prison pour un génocidaire rwandais

Par Jacques Deveaux@GeopolisAfrique | Publié le 21/02/2014 à 09H22, mis à jour le 21/02/2014 à 09H22

Reportage AITV diffusé le 19 février 2014

Le tribunal de Francfort a condamné mardi, pour la première fois en Allemagne, un Rwandais reconnu coupable de complicité dans le génocide de 1994. Onesphore Rwabukombe, 56 ans, s'est vu infliger une peine de 14 ans de prison au terme de trois années d'un procès complexe qui a nécessité l'audition de près de 120 témoins,

Onesphore Rwabukombe était maire de Muvumba, dans le nord-est du Rwanda. Il a été reconnu coupable d'avoir ordonné et organisé un massacre dans la ville de Kisiguro le 11 avril 1994. Il avait donné l'ordre aux miliciens hutus d'attaquer. La plupart des Tutsis qui s'étaient réfugiés dans l'église ont été abattus. Le nombre de victimes est incertain, mais il est estimé à 450.

Depuis 2002, Rwabukombe vivait avec sa famille dans la région de Francfort. Il est rattrapé par la justice en 2011 et incarcéré. En effet, depuis 2007, Interpol relayait un mandat d'arrêt de Kigali. Le procès, particulièrement complexe, a duré trois ans. Le temps, entre autres, d'auditionner pas moins de 150 témoins. Il a fallu lire une centaine de documents et visionner des dizaines de films. Un procès qui démontre que l'Allemagne n'est pas un pays refuge.

Un verdict qui intervient au moment où se tient en France un autre procès du génocide rwandais. Pascal Simbikangwa était directeur au Service central de renseignement de la police. Il est soupçonné d'avoir organisé des barrages où les Tutsis étaient arrêtés. De plus, il a aussi armé des miliciens auteurs des pires atrocités.

Son procès est prévu jusqu'à la mi-mars 2014.