Eclairage

Europe,  Europes,  L'actualité

Angoulême rend hommage à «L’employé du moi», éditeur indépendant bruxellois

Par Sophie Granel@GeopolisAfrique | Publié le 28/01/2015 à 17H31, mis à jour le 28/01/2015 à 17H31

Employé moi
L'affiche de l'exposition consacrée à «L'employé du moi» par le Festival d'Angoulême. © L'employé du moi

Le festival international de la Bande dessinée débute ce 29 janvier à Angoulême. Chaque année, l’événement est l’occasion de rendre hommage à des auteurs connus et de mettre en lumières des artisans de la BD. «L’employé du moi» est de ceux là. La petite maison d’édition bruxelloise qui fête cette année ses 15 ans, est au centre d’une exposition au Musée du papier.


Reportage : Y.Salaün / F.Tabuteau / M.Coudrin

«L'employé du moi» à Angoulême.

Une imposante reproduction du bâtiment de briques rouges qui abrite la maison d’édition à Bruxelles, de nombreuses planches originales, des animations interactives… l’exposition consacrée à «L’employé du moi» par le festival d’Angoulême, est à l’image de l’éditeur : protéiforme. Créée en 1999 par un groupe de passionnés, la maison d'édition belge fait souffler depuis 15 ans un vent d’innovation sur le monde la BD.

Artisans de la BD
Tout a commencé en 1999 autour d’un projet de fanzine, le Spon (pour spontané), initié par un groupe d’étudiants de l’école de recherche graphique (ERG) de Bruxelles. Rejoints entre-temps par des auteurs tels que Bert, Cédric Manche, Claude Desmedt et Sacha Goerg , ils créent en 2000 leur propre maison d’édition indépendante, L’employé du moi. L’idée est de permettre aux jeunes auteurs de BD d’exister dans un pays marqué par les grands maîtres classiques du 9e art tels qu’Hergé, Peyo et autres Roba.

Cosse
© Antoine Cosse et L'employé du moi

Un laboratoire pour jeunes talents
Dès lors, cette maison d’édition indépendante n’a cessé d’expérimenter de nouveaux supports. En 2007, elle crée le site «Grandpapier», un portail de bandes dessinées en ligne qui offre l'occasion aux jeunes artistes de se faire connaître. En 2010, une émission de radio entièrement consacrée à la BD voit le jour sur internet. Aujourd’hui, L’employé du mois représente une cinquantaine d’auteurs. Des auteurs qui ont mis leur talent en commun pour célébrer les quinze ans de l’entreprise à travers une œuvre collective Sweet 15, une BD hommage qui sera offerte au public pendant toute la durée du festival d’Angoulême (du 29 janvier au 1er  février).