Clap

Bangladesh,  Asie-Pacifique

Bangladesh : un blogueur athée poignardé à mort

Par Mohamed BERKANI avec l'AFP@GeopolisAfrique | Publié le 31/03/2015 à 15H52, mis à jour le 31/03/2015 à 16H51

Washiqur Rahman
Le blogueur Washiqur Rahman. © Géopolis/FTV/Capture d'écran

Washiqur Rahman a été lardé de coups de couteau le 30 mars 2015 près de chez lui à Dacca. C’est le deuxième blogueur assassiné au Bangladesh en un mois. Les fondamentalistes lui reprochaient d'être un libre penseur.

«C'est un ami et un combattant comme moi. C'est un athée et un défenseur de l'humanisme». Le blogueur Asif Mohiuddin, qui a survécu à une grave agression perpétrée par des islamistes en janvier 2013, parle encore de Washiqur Rahman au présent. Le 30 mars, le jeune blogueur de 27 ans a été agressé à 500 mètres de son domicile par trois hommes armés de poignards. «Ils l'ont frappé à la tête et au cou (...) et une fois à terre, ils ont lardé son corps de coups de couteau», précise le chef de la police locale. Deux suspects ont été arrêtés juste après l’agression. Agés d’une vingtaine d’années, ils sont étudiants d’une école coranique. Pour la police, il n’y a aucun doute : le mobile est politique. «Les premières auditions des deux suspects semblent montrer qu'ils l'ont  tué parce qu'il critiquait les islamistes radicaux.»

Vidéo mise en ligne le 30 mars 2015 par Bangladesh News365

La blogosphère du Bangladesh est en émoi. «Il a été assassiné car il existe ici une culture de l'impunité. C'était un libre-penseur progressiste opposé au fondamentalisme religieux», s’indigne Imran Sarker, responsable du réseau de blogueurs, Blogger and Online Activists  Network. Le blog de Rahman n’était pas axé sur des questions religieuses. Mais, selon la police, il postait sur une page Facebook, sous le nom de Washiqur Babu, des articles d'autres auteurs ridiculisant les opinions de fondamentalistes islamiques.

Cette agression intervient un mois après celle du blogueur Avijit Roy, assassiné dans des conditions similaires. Il avait été tué à coups de machettes le 26 février 2015 alors qu’il sortait d’une foire du livre à Dacca en compagnie de sa femme. Son présumé meurtrier, un islamiste, a été arrêté quelques jours plus tard. Athée, fondateur du blog Mukto-Mona (Libre pensée), Avijit Roy était un fervent promoteur de la laïcité. Né au Bangladesh, il avait émigré aux Etats-Unis, à Atlanta, il y a environ 15 ans.
 
Washiqur Rahman est le cinquième auteur actif sur les réseaux sociaux à être agressé depuis 2004.