Gazprom : l'UE à l'offensive

Après Google il y a quelques jours, la Commission européenne, suspecte le géant gazier russe d’abus de position dominante. Selon Bruxelles, Gazprom aurait appliqué des restrictions dans ses livraisons de gaz, en direction de 8 pays européens (Bulgarie, République Tchèque, Estonie, Hongrie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Slovaquie), ce qui aurait freiné...