Le ‘‘Burkini’’ fait des vagues : quand Marks and Spencer se jette à l'eau

Le burkini de M&S (the telegraph)

En présentant pour la toute première fois des burkinis (contraction des mots burka et bikini), la chaîne de magasins britannique Marks and Spencer (M&S) fait parler d’elle. Deux de ces modèles ont fait leur apparition dans les rayons de la marque, qui entend bien préserver la pudeur des femmes musulmanes du pays, non sans leur permettre une certaine flexibilité dans leurs mouvements.

Un signe de diversité comme un autre

« Ce n’est pas juste un burkini, c’est un burkini de chez Marks and Spencer : c’est vraiment la preuve que la Grande Bretagne est multiculturelle puisque M&S a même créé un rayon maillots de bains pour les Musulmans. » Explique le Daily Mail dans son article.

Vendus pour 49,50 livres anglaises (63,25 euros), ces maillots couvrent le corps dans son ensemble, excepté le visage, les mains et les pieds. « Et ils sont si légers, qu’ils permettent de nager très confortablement » vante le magasin de vêtements.

Ce symbole de diversité, c’est bien au Royaume-Uni qu’il est le plus apparent. Si M&S a également plusieurs boutiques à Dubaï ou en Libye, c’est pourtant la Grande-Bretagne que l’on qualifie du néologisme « Middle-England » (soit Moyen-Angleterre, en référence au Moyen-Orient).
Et en plus d’attirer la clientèle musulmane, les designers ont aussi évoqué la possibilité de vendre ces produits aux femmes qui craignent simplement que leur peau ne soit trop exposée au soleil ; s’ils sont principalement destinés aux femmes de confession musulmane, ils peuvent aussi empêcher de nombreuses inquiétudes sur le cancer de la peau.

Sitôt vendus, déjà controversés

Quelques jours à peine après la sortie de ces nouveaux articles sur le site internet de la marque, nombres de débats se sont ouverts sur la question.
Sur le site de revente de produits à bas prix, Hot Uk Deals (Les bons plans), un membre anonyme explique « qu’il n’est pas juste pour une femme d’avoir à s’habiller comme un homme-grenouille tandis que les hommes aux « incontrôlables envies sexuelles » puissent aller nager avec simplement un petit slip Speedo ».

Commentaire sur le burkini (hotukdeals)

Commentaire sur le burkini (hotukdeals)

Les termes « oppression de la femme », « xénophobie » ou encore « agression sexuelles » ont été largement relayés sur internet au sujet de ces maillots de bains, qui, pour certains, incitent trop peu au respect de la femme musulmane.

Pour cette internaute de Twitter, chaque femme devrait pouvoir s'habiller comme elle le souhaite :


"Pourquoi tant de vacarme à propos des burkinis de M&S ? Les femmes devraient pourtant être autorisées à s'habiller comme elles le veulent. Ou alors devons-nous toutes être presque nues en public ?" 

En attendant, la marque britannique ne compte pas se laisser aller aux propos misogynes ou racistes, et compte d’ici peu mettre ses maillots en vente dans sa boutique à Marble Arch, dans le centre touristique de la capitale.

Les limites du multiculturalisme anglais

Bien que très ouverts sur la question de la liberté de culte, les Britanniques rencontrent aussi des difficultés, quand religion et vie quotidienne ne font pas bon ménage… C’est ce qui s’est produit en décembre 2013, alors que Marks and Spencer avait dû s’excuser auprès d’un client mécontent, qui s’était vu refuser l’achat d’une bouteille de champagne par la caissière, de confession musulmane…
 

Dans sa lettre d’excuse, le magasin avait affirmé que "certains employés, dont les croyances religieuses leur interdisaient de vendre toute nourriture ou boisson non-autorisées [par leur religion], travaillent pour la marque, bien que les conditions de vente d’alcool soient stipulées dans le règlement intérieur."

La mode avant tout

Pour Marks and Spencer, ce n’est pas parce que les maillots de bains couvrent tout le corps, qu’ils ne sont pas tendances. Si l’on avait déjà remarqué la mode des foulards colorés, décorés voire bariolés, la marque britannique informe ses clientes que ses burkinis sont disponibles en bleu imprimé fleuri ou encore en noir avec motifs cousus à fleurs.

 

Des tchadors (telegraph-er)

Des tchadors (the telegraph)

Burkini noir, motif cousu à fleurs (m&s.co.uk)

Burkini noir, motif cousu à fleurs (m&s.co.uk)

L’année dernière déjà, l’enseigne branchée H&M Angleterre avait, pour la première fois, ajouté une mannequin voilée dans l’un de ses spots publicitaires.

Mariah Idrissi, première mannequin voilée au Royaume-Uni, pour H&M (h&m.co.uk)

Mariah Idrissi, première mannequin voilée au Royaume-Uni, pour H&M (h&m.co.uk)

La mode des burkas n'a pas fini de nous en faire voir de toutes les couleurs...

 

Emmanuelle Rouillon avec Loïc de La Mornais
 

Publié par Bureau de Londres / Catégories : Non classé
  • alboran

    et... à quand la "kalashkini " ? (--sac en forme de...)

    • malik

      Vous etes vraiment des gogole amalgame et de plus quand un peuple s'interesse de trop pres a ce que porte les femmes c'est qu'il y a vraiment danger alors revenons au bleu de shangai pour tous et disparition des libertés chercher les extremistes on va toutes se balader avec une plume au cul ou boum
      En tout ca la conerikini elle est deja la vive la liberte

  • sanglier

    tout ça pour plaire aux femmes soumises des Emirats Arabes pleines de fric qui pratiquent l'esclavage, la torture etc....A une époque le fric c'était chic maintenant il pue et sent la mort...

    • Martha Pyneda

      Non, la fric n'a jamais été chic ; c'est la plaie de l'humanité.

  • sanglier

    Attention qu'elles se fassent pas exploser en mer, Raz de marée assurée, lol !! les plages vont devenir d'une tristesse sans nom, dommage !!

    • Martha Pyneda

      Ah non, cela ne va pas être triste, car elles vont être ridicules ; j'aime bien me marrer moi...

      • PiЯ

        Elles vous diront que vous êtes islamophobe et le gouvernement continuera ses campagnes ridicules à 3M€...

  • Yann Michel

    Quand l'hygiènisme rencontre l'islamisme l'avenir vous est désigné.

  • alboran

    malik parle de liberté , mais je ne sais pas si c'est pour la condamner ... En tous cas ,ce "têtier" me fait penser aux tenues du GIGN , y'a plus qu'à mettre des lunettes noires...Liberté , oui ,mais pas sous burka et autres ...Pas d'amalgame (Amal Game ...)

  • geraldine

    mais jusqu'où allons baisser notre "froque" !!! A quand la premiere république islamique en Europe ??, elle est belle la démocratie ,vendue aux arabo petrodollars

  • Condor

    Que ces incultes aillent donc vendre des bikini en Arabie Saoudite.

  • PiЯ

    Bonjour l'hygiène dans les piscines...
    Si ces femmes ont peur de se montrer en public, on peut leur suggérer les piscines privées non ?

  • Peter Bremin

    l'islam et son poison obscurantiste utilise toutes les ficelles de la liberté pour imposer son hyper fascisme rétrograde , dont on peut constater les ravages partout et bien sur la situation catastrophique des femmes dans toute société musulmane. Et pendant de ce temps la des crétins collabos comme marks et spencer et autres ahuris aevugles - au nom d'une absurde tolérance du crime envers les femmes - servent la soupe à ces barbares qui les egorgeront ensuite

  • alboran

    Réponse à Malik :
    la mode ,chez nous ,cela sert à faire apprécier cette création de Dieu , la femme (qui ,contrairement à ce que dit le Livre , a été créée en premier ! - il y a une preuve !)
    Deusio : la même tenue pour tous , même les chinois ont abandonné ...
    Trois : les Amal Games sont parfois dangereux ; la femme étant l'égale de l'homme , au moins dans les textes "sacrés" de la République , elle doit avoir une Vraie liberté , pas celle "suggérée" par sn surveillant /coach / garde ...

  • Flo

    Bonjour, Pour info, "speedo" en anglais signifie maillot/slip de bain (pas forcément de la marque Speedo).

  • Martha Pyneda

    Le "Burkuni" haha! Celui (ou celle) qui a trouvé ça, est un vrai con (conne)! et il y en a des encore plus cons pour y adhérer ; ça c'est le pouvoir de l'appât du gain, ça fait dégénérer le cerveau. Tiens, je préfère en rire!! hahaha!

  • khadija

    Et la LIBERTE dans tout ça ! Les femmes doivent pouvoir s'habiller en mini jupe ou en jupe longue, en décolleté plongeant ou en col roulé, en bikini ou en burkini si elles le souhaitent. De quel droit vous vous ingérez dans ma garde robe. Je n'attend pas que des hommes me dictent ma façon de m'habiller. La pudeur pour une femme est à géométrie variable. Certaines le sont plus que d'autres.

    • Valérie

      La liberté n'autorise pas tout. Les femmes occidentales se sont suffisamment battues pour cette liberté de pouvoir justement porter ce qu'elles souhaitent et ne plus avoir à se couvrir des pieds à la tête.