Ikea, une deuxième maison en Chine

Les magasins chinois font face à un « gros » problème : les clients s’approprient les show-rooms. Ils font comme à la maison : la sieste, parfois sous la couette, ou changent les bébés à même les literies exposées! L’enseigne Ikea a dû l’interdire, mais rien n’y fait. Les clients chinois s'y sentent comme à la maison, voire mieux.

Publié par Bureau France TV Chine / Catégories : Non classé