Wukan, un village rebelle en Chine

Les villageois de Wukan protestent contre la condamnation de leur maire, l'un des rares à avoir été élus dans le pays via un processus démocratique. En septembre, trois des personnes arrêtées sont accusées d'être les instigateurs d'un "rassemblement illégal en recourant à divers moyens tels que rumeurs, menaces, insultes ou pots-de-vin".

Un précédent en 2011

Selon le South China Morning Post, la police est entrée dans le village vers 3 heures du matin, avant d'interpeller les suspects à leur domicile. Des affrontements se sont ensuite produits entre des habitants et les policiers, qui ont répondu à des jets de pierre par des tirs de balles en caoutchouc et des grenades lacrymogènes.

Le village de Wukan était devenu célèbre fin 2011 lorsque ses habitants s'étaient soulevés pour chasser les caciques locaux du Parti communiste chinois. Ils les accusaient de s'enrichir à leurs dépens en s'accaparant leurs terres.

Publié par Bureau France TV Chine / Catégories : Non classé