Clap

Etats-Unis,  Amérique

Californie: le permis de conduire aux sans-papiers, bon pour l'économie locale

Par Dominique Cettour Rose@GeopolisFTV | Publié le 10/02/2016 à 13H47, mis à jour le 10/02/2016 à 16H42

Des sans-papiers californiens manifestent en 2013
Sur les marches du Los Angeles City Hall, le 3 octobre 2013, des sans-papiers californiens soutiennent le projet de loi AB60 du gouverneur de Californie Jerry Brown. © Kevork Djansezian / Getty Images / AFP

En Californie, 605.000 sans-papiers ont obtenu leur permis de conduire en 2015. Cette mesure, homologuée par le gouverneur de Californie Jerry Brown, permet à la majorité des clandestins, la plupart Latinos, d'obtenir des papiers d'identité et favorise aussi l'économie locale. L'avenir des quelque 11 millions de sans-papiers aux Etats-Unis, est l'un des sujets brûlants de la campagne électorale.


Jusqu'à l'entrée en vigueur, le 2 janvier 2015, de la fameuse loi AB60, les immigrés conduisaient sans permis en Californie. Cet Etat de l'Ouest américain, proche du Mexique, a «émis 605.000 permis» sur les 830.000 demandes, selon Artemio Armenta, porte-parole du département californien des véhicules motorisés (DMV), provenant en grande partie de sans-papiers d'origine hispanique. 


Si cette licence ne permet pas à ces résidents illégaux d'obtenir un visa, elle leur offre toutefois la possibilité d'avoir des papiers d’identité et de souscrire une assurance ce qui améliore la «sécurité sur les routes», souligne M. Armenta. 

«Un grand succès» en période électorale
Saluée comme «un exemple de politique pro-immigrants qui bénéficie à la fois aux immigrés et à toute la Californie» par des organisations de défense des droits des immigrés comme CHIRLA, cette mesure est aussi un «grand succès», en cette période électorale, pour le démocrate Luis Alejo, auteur de la loi.


Bon pour l'économie locale
«Si nous pouvons approuver des politiques qui intègrent les immigrants en situations irrégulière, c'est toute la population californienne qui en bénéficie», a assuré M. Alejo estimant que cela mettait en lumière «le manque d'action de Washington». De plus, elle contribue aussi a développer l'économie locale, car ces personnes louent ou achètent des véhicules qu'elles assurent et entretiennent.

Déjà 27.000 licences AB60 ont été accordées par les autorités californiennes à des immigrés illégaux depuis le ​depuis le 1er janvier 2016, avec un objectif de 1,4 million d’ici 2017. 

Douze des 50 Etats américains – dont le Maryland et l’Utah – ainsi que la capitale fédérale Washington, appliquent ce type de législation. La ville de New York a quant à elle adopté en 2014 l’instauration d’une carte d’identité pour aider les sans-papiers à ouvrir des comptes en banque ou accéder aux écoles publiques.

Présidentielle américaine

Recevez notre newsletter consacrée aux élections américaines 2016