Obama: pourquoi pas la Palestine

Il fallait bien quelques jours pour évaluer l’impact de la visite d’Obama dans la région. D’abord, un sondage diffusé le lendemain de son départ, par la seconde chaine israélienne. 54% croient que le président des États Unis est sincère lorsqu’il déclare qu’il ne laissera pas l’Iran se doter de l’arme...