La vache rousse plus dangereuse que le nucléaire iranien?

L'institut du temple vient d'annoncer qu'il est était en train de préparer l'élevage de génisses rousses.. La cendre d'un tel animal est indispensable à la purification de l'endroit où doit s'élever le troisième temple juif.. Sur le mont du Temple, à la place des saintes mosquées. Le mouvement messianique est donc passé à la dernière étape de son projet. Déjà tous les ustensiles nécessaires au culte dans le temple ont été reconstitués.

L'annonce de l'Institut du temple : https://www.indiegogo.com/projects/raise-a-red-heifer-in-israel#/story

Voir mon film "Au nom du temple " sur Youtube

Et l'extrait de mon livre: Au nom du temple. Pages 232-234

Problème : pour purifier tout ce qui touche au mont du Temple, il faudrait un ingrédient aujourd’hui introuvable – la cendre d’une génisse rousse mélangée à de l’eau lustrale.
La Torah précise : « Ceci est un statut de la loi qu’a prescrit l’Éternel, à savoir : Avertis les enfants d’Israël de te choisir une vache rousse, intacte, sans aucun défaut, et qui n’ait pas
encore porté le joug.
» L’animal sera sacrifié selon un rituel précis, puis incinéré avec du bois de cèdre, de l’hysope et de l’écarlate. Ses cendres seront ensuite placées dans
un récipient contenant de l’eau lustrale recueillie par un enfant élevé dès son jeune âge pour y procéder suivant un rituel bien précis. Seuls ces ingrédients permettront de purifier les prêtres lorsqu’ils ont touché ou se sont approchés d’un mort. Les rabbins, analysant au cours des siècles ce commandement, en avaient conclu qu’il était d’origine divine puisqu’il ne correspondait à aucune logique. Selon la tradition, de Moïse à la destruction du Second Temple, neuf vaches rousses seulement ont ainsi été sacrifiées. Les fondamentalistes messianiques attendent la dixième, convaincus qu’elle sera la dernière. […]

Mélody
Une certaine naissance dans l’étable de l’école agricole religieuse de Kfar Hassidim donnera
l’impression que tel est le cas. Une génisse rousse y est née, en effet, en août 1996. Alerté par son fils, le rabbin Shmarya Shor avertit aussitôt Israël Ariel, le directeur de l’Institut du Temple, à Jérusalem. Gershom Gorenberg raconte l’histoire dans un ouvrage intitulé The End of Days. Le Who’s Who du mouvement messianique arrive sur place pour examiner l’animal, qui a été baptisé du doux nom de Melody. Yehouda Etzion est là. Tous vérifient. Les poils sont bien rougeâtres, droits comme l’exige la Torah. Reste à savoir si elle va tenir ainsi pendant trois ans, selon la prescription divine. En attendant, la presse locale et étrangère s’est emparée de l’affaire, en général avec humour, mais, pour certains médias, non sans une certaine inquiétude. Sans la cendre de la vache rousse, le culte du Temple est en effet impossible car cet ingrédient est indispensable à la purification. Les ultra- orthodoxes, qui considèrent eux aussi que la reconstruction du Temple sera impossible avant la venue du Messie, viennent rencontrer Melody. Elie Souissa, ministre de l’Intérieur et membre du parti orthodoxe Shass, mais qui n’est pas pour autant favorable à la prière juive sur l’esplanade des Mosquées, déclare : « Si grâce à la cendre de cette vache le peuple d’Israël peut être purifié, alors je changerai d’avis. »

Aussi dangereuse que le nucléaire iranien
Dans le Jerusalem Post, David Landau, lui- même Juif observant, écrit : « Cette vache est une bombe à quatre pattes. C’est l’équivalent d’une arme non conventionnelle aux mains des Ayatollahs iraniens. » En d’autres termes, Melody, en constituant une étape vers la reprise du culte sur le mont du Temple, pourrait renforcer les fondamentalistes messianiques au point de déclencher un affrontement catastrophique avec le monde musulman. Israël Eichler, un journaliste ultra- orthodoxe, finira par répondre à Landau dans un éditorial intitulé « La vache folle ». Extraits : « […] Le monde musulman pourrait comprendre que les Juifs élèvent une vache rousse afin de se purifier et pénétrer sur le mont du Temple afin d’y faire sauter les mosquées. Cette accusation ne serait pas moins dangereuse que celle de crime rituel au cours duquel un enfant chrétien aurait été égorgé pour que son sang soit utilisé dans la fabrication du pain azyme. […] Il est populaire, aujourd’hui, d’associer les religions et les sectes à la notion d’effusion de sang. Mais l’histoire nous enseigne que de nombreux responsables d’effusions de sang n’étaient pas plus religieux. Bien des dirigeants séculiers ont invoqué la religion pour faire la guerre, mais ce n’est pas la religion qui les a motivés. Les sionistes, eux aussi, se sont appuyés sur la croyance religieuse en Sion pour fonder un État laïc. Jusqu’à la venue du Messie, les musulmans ne doivent pas s’inquiéter. Depuis que le rabbin Yohanan Ben Zakaï a quitté la vieille ville [de Jérusalem] pour demander la paix aux Romains, et jusqu’à la révolution sioniste, la direction religieuse du peuple juif s’est opposée à toutes les aventures sanguinaires. […] » Et Eichler, qui n’accepte pas la théorie selon laquelle la rédemption est proche, de citer Maïmonide. C’est le Messie qui apportera avec lui la dixième et dernière vache rousse. Melody a fini par décevoir. Après quelques mois, plusieurs poils blancs lui ont poussé. Elle en a été aussitôt disqualifiée.
Entre- temps, la nouvelle de l’arrivée de la génisse rousse était parvenue aux États- Unis où elle avait suscité une grande agitation au sein de la communauté évangélique. La fin des temps approchait- elle ? Jésus était- il sur le point de revenir sur terre ? Dans le Nebraska, le pasteur Clyde Lott, qui était aussi un éleveur de bovins, tentait, depuis le début des années 1990 et en coordination avec l’Institut du Temple à Jérusalem, de produire la vache rousse parfaite. Sans succès jusqu’à maintenant… d’après ce que l’on sait.

L'enfant
Mais on se souvient que, pour peu qu’une vache rousse soit un jour validée, il faudra de l’eau lustrale pour finaliser
l’opération, après le sacrifice rituel et l’incinération de l’animal. Et cette eau devra provenir de la source de Siloé, qui se trouve au sud des murailles de la vieille ville de Jérusalem, à l’intérieur du quartier arabe Silwan. C’est là qu’oeuvre l’organisation Elad : elle y achète des maisons pour y installer des colons et développer le parc archéologique en dépit de l’opposition des habitants palestiniens. Elle bénéficie, pour ce faire, du soutien financier d’Irving Moskowitz et de l’aide active des autorités. Mais ce n’est pas tout ! Seul un garçon élevé dans la pureté pourra puiser ce liquide. Selon l’Institut du Temple, il aurait été question de bâtir un complexe où les femmes enceintes accoucheraient et resteraient complètement isolées avec leur progéniture, jusqu’au moment où l’un de leurs fils âgé de huit ans serait choisi par les rabbins. L’enfant, sortant au jour pour la première fois, serait alors placé sur un chariot traîné par des boeufs pour aller, muni d’un vase en pierre, chercher l’eau qui serait mélangée avec la cendre de la vache. Selon Smuel Berkovits, ce complexe d’isolement aurait dû être édifié dans la colonie de Mitzpeh Jericho, à l’est de Jérusalem, et une famille descendante de Cohen [prêtres] avait accepté le principe de consacrer l’un de ses fils à la cérémonie de l’eau lustrale. Le groupe de rabbins qui supervisait cette recherche était dirigé par David Elbaum, mentor du mouvement pour la construction du Temple.

  • http://victor-perez.blogspot.co.il/ Victor PEREZ

    Au nom de quoi les Juifs ne pourraient pas prier sur ce qui est le lieu le puis sacré du Judaïsme ?

    Que répond le "droit de l'hommiste" que vous êtes ?

    "menace musulmane" serait votre réponse !

    Avec des Juifs de votre trempe, Israël aurait déjà été éradiqué depuis fort longtemps.

    • cenderlin

      au nom de quoi? ... parce que tous les gouvernements israéliens l'ont interdit et l'interdisent toujours. je suppose que Benjamin Netanyahu a de bonnes raisons pour cela

  • cenderlin

    La prière juive est interdite sur Al Aqsa/mont du Temple depuis juin 1967. tous les gouvernements israéliens - de droite comme de gauche - ont décidé de laisser la gestion de ce lieu saint au Waqf musulman. visiblement cela ne plait pas à Victor Perez

    • http://victor-perez.blogspot.co.il/ Victor PEREZ

      Vous esquivez la question. Au nom de quoi les gouvernements israéliens l'ont interdite ? Quelle et la "bonne raison" de priver les religieux juifs de prier sur le lieu le plus saint du Judaïsme ? Le seul refus musulman et la menace d'une guerre.

      En u mot, le bon sens israélien face à la barbarie musulmane que vous justifiez.

      Je ne m'étonne plus de vous voir appeler un lieu nullement cité dans le Coran Esplanade des Mosquées en lieu et place du Mont du Temple rappelé plus de 600 fois dans les livres saints du Judaïsme.

  • cenderlin

    Victor: lisez mon livre: "Au nom du temple" Vous y trouverez les raisons pour lesquelles Moshé Dayan et le gouvernement israélien ont décidé de laisser le Waqf gérer ce lieu. Pour le monde entier, c'est l'esplanade des mosquées, Al Aqsa..
    mais, cela serait trop vous demander que de considérer la réalité.
    Votre phrase sur la barbarie musulmane est insultante. Là aussi, cela ne me surprend pas venant de vous.

  • http://victor-perez.blogspot.co.il/ Victor PEREZ

    La raison serait-elle autre que d'éviter une guerre de religion ?

    Remplacez barbarie par intolérance. Que vous justifiez par ailleurs.

    Je vous pose donc la question différemment : pour quelles bonnes raisons les Juifs seraient interdits de prier sur leur lieu saint qui, grâce à vos bons petits soins, le monde entier l'identifie dorénavant comme un lieu saint musulman et non plus comme le lieu le plus saint du Judaïsme ?

    Au nom de quoi y seraient-ils interdits ? N'auraient-ils pas de droits ces hommes ci ?

  • Repied

    @Victor Perez
    Car les politiciens israéliens n'ont pas légalement le droit d'administrer seuls ce lieu ? Et ne nous sortez pas un droit de propriété qui existerai depuis plus de 2000 ans, dans ce cas ma maison n'est plus en France, mais dans l’Empire Romain... Et je ne souhaite pas que le Vatican vienne administrer ma maison, sous prétexte que cet état peut-être considéré comme l'entité politique descendant le plus logiquement de l'empire romain. Les choses ont changées, ici et ailleurs, vivez au 21° siècle, pas en -70.

    • http://victor-perez.blogspot.co.il/ Victor PEREZ

      Facile d'exclure les Juifs vivant à Jérusalem-est avant 1948 et parler ensuite de propriété exclusivement musulmane ! C'est ainsi qu'insidieusement vous soutenez le nettoyage ethnique effectué par les Jordaniens.

      Faut-il donc qu'Israël fasse de même pour récupérer le droit des Juifs à prier sur ce lieu saint ?

      Quant à assurer la propriété musulmane...Un petit tour sur Ngram Viewer vous confirmera que c'est grâce aux médias que l'on nomme en occident cet endroit esplanade des Mosquées plutôt que Mont du Temple.

      Un endroit au main des Jordaniens entre 1948 et 1967 qui n'en ont jamais fait le "troisième lieu saint de l'Islam". Ni les Ottomans d'ailleurs!

  • cenderlin

    Ne me l'écrivez pas ... mais dites le à Benjamin Netanyahu qui laisse la gestion de ce lieu au Waqf palestinien mais sous le contrôle du Waqf jordanien (qui est Frère musulman). Lisez bien: l'interdiction aux Juifs de prier sur Al Aqsa/Mont du Temple date
    de juin 1967 et a été reconduite par TOUS les gouvernements israéliens, de droite comme de gauche. Il ne vous reste plus qu'à venir manifester à Jérusalem.
    Et puis, que faire? vous êtes en désaccord avec la communauté internationale qui accepte et reconnait cet endroit comme le troisième lieu saint de l'Islam.

    • http://victor-perez.blogspot.co.il/ Victor PEREZ

      Vous êtes un sacré défenseur du peuple juif ! Celui-ci n'a donc aucun droit, pas même celui de prier dans son lieu le plus saint.

      Pour conclure, la communauté internationale, particulièrement les 56 pays musulmans, vous remercie de votre soutien. Il ne nous reste donc plus qu'à plier bagage de la Judée et de la Samarie -ou plutôt de la Cisjordanie ou de la rive ouest (ce qui fait tout à fait "palestinien" ) comme vous dites- accepter un état judenrein et le droit au retour de millions d'individus plein d'amour envers vous. Et nous bien entendu.

      Bonne retraite. Le peuple juif se souviendra de votre aide !

  • cenderlin

    Victor! Vous avez un problème de lecture ou de compréhension. Je n'ai écrit nulle part que le peuple juif a ou n'a pas le droit de prier sur son lieu saint.. Seulement que tous les gouvernements israéliens l'ont interdit, y compris celui de Netanyahu qui comprend des personnalités comme Ouri Ariel, Hotovely, Shaked, Yeriv Levin
    Par ailleurs, il faut jeter un oeil sur un atlas: la communauté internationale c'est beaucoup plus que les 56 pays arabes.. Cela comprend les États Unis, les états européens. tous considèrent l'occupation de la Cisjordanie comme illégale. de toute manière, puisque vous ne lisez pas mes livres et ne regardez pas mes films.. Je vous confirme que je pense que la solution à deux états n'est plus possible. Israël se dirige vers un état binational où les Juifs finiront pas être minoritaire. ce sera la fin du sionisme.

    • http://victor-perez.blogspot.co.il/ Victor PEREZ

      Me prenez vous pour si ignare pour supposer que je ne connais pas l’interdiction israélienne de toutes prières juives sur le Mont du Temple ?

      Je vous pose la question au "nom de quoi" l'interdiction et vous me répondez "pourquoi" !

      En fait, vous refusez de répondre car vous savez pertinemment que vos protégés barbares déclencheraient une guerre barbare au nom de leur religion de "paix, d'amour, et de tolérance".

      J'ai effectivement oublié dans mon décompte tous les pays dirigés par les gauchistes, et ceux qui ont besoin de pétrole, de pétrodollars, qui ont peur des attentats et maintenant des émeutes dans les banlieues.

      Ce qui fait beaucoup, beaucoup. et qui ne leur donne nullement raison.

      Nul n'obligea les Israéliens à attribuer leur nationalité aux "palestiniens". Ils vivront en toute indépendance au sein de leur état compris dans les frontières de l'Etat d'Israël. Comme "palestiniens", jordaniens ou autres natinalités. Et ils seront très heureux de s'être débarrassés enfin des dictateurs qui les dirigent et les mènent vers la barbarie.

      Le Sionisme pour sa part, et donc l'Etat d’Israël, a de longs siècles devant lui.

    • http://victor-perez.blogspot.co.il/ Victor PEREZ

      Me prenez vous pour si ignare pour supposer que je ne connais pas l’interdiction israélienne de toutes prières juives sur le Mont du Temple ?

      Je vous pose la question au "nom de quoi" l'interdiction et vous me répondez "pourquoi" !

      En fait, vous refusez de répondre car vous savez pertinemment que vos protégés barbares déclencheraient une guerre barbare au nom de leur religion de "paix, d'amour, et de tolérance".

      J'ai effectivement oublié dans mon décompte tous les pays dirigés par les gauchistes, et ceux qui ont besoin de pétrole, de pétrodollars, qui ont peur des attentats et maintenant des émeutes dans les banlieues.

      Ce qui fait beaucoup, beaucoup. et qui ne leur donne nullement raison.

      Nul n'obligea les Israéliens à attribuer leur nationalité aux "palestiniens". Ils vivront en toute indépendance au sein de leur état compris dans les frontières de l'Etat d'Israël. Comme "palestiniens", jordaniens ou autres nationalités. Et ils seront très heureux de s'être débarrassés enfin des dictateurs qui les dirigent et les mènent vers la barbarie.

      Le Sionisme pour sa part, et donc l'Etat d’Israël, a de longs siècles devant lui.

  • cenderlin

    Barbares... Pays dirigés par des gauchistes... Ça va mal Victor!!

    • http://victor-perez.blogspot.co.il/ Victor PEREZ

      Cataloguez le contradicteur comme "extrémiste de droite" est tout ce qui vous reste.

      Comme vous dites ça va mal. Mais pas pour moi.

  • cenderlin

    Mettez vos lunettes... relisez..

  • Patrickdu95

    Bonjour Charles,

    Merci pour vos commentaires et vos analyses sérieuses sur ce conflit. Le juif que je suis ne peut être qu'admiratif devant la patience que vous avez à répondre à un extrémiste qui justifie les pires actions de la droite et de l’extrême droite israélienne.

    Je partage votre pessimisme sur une sortie pacifique du conflit : tôt ou tard les états occidentaux lâcheront ceux qui veulent créer un pays d'apartheid. Le sionisme est dèja mort, l'enterrement est pour bientôt.

    Trop de juifs (une majorité), en France et dans le monde, se taisent par fatalisme ou lâcheté, mais que les extrémistes juifs le sachent, bientôt, ils n'auront plus personnes pour les soutenir, même de loin.

    Charles, continuez votre/notre combat pour la paix, vous êtes encore une des rares voix que l'on écoute. Merci de tout cœur.

    A bientot pour vous lire