Et pendant ce temps...

République Démocratique du Congo (RDC),  Ouganda,  Afrique

Des Congolais se réfugient en Ouganda

Par Laurent Filippi@GeopolisAfrique | Publié le 06/03/2013 à 12H32, mis à jour le 06/03/2013 à 12H32

Illustration Des Congolais se réfugient en Ouganda
Début mars, des réfugiés congolais ont traversé la frontière vers l'Ouganda pour fuir les affrontements qui ont éclatés à l’est de la République démocratique du Congo. Ils ont trouvé refuge dans le camp de Rwamwanja, situé dans le district de Kamwenge.
© AFP PHOTO / MICHELE SIBILONI

Début mars 2013, 4.000 réfugiés congolais ont rejoint les 35.000 personnes qui vivent déjà dans le camp de Rwamwanja, en Ouganda, en raison de nouvelles violences qui agitent la République démocratique du Congo (RDC).

Un terrain est attribué aux familles dès leur arrivée dans le camp pour qu’elles puissent y construire un habitat et y cultiver la terre. L'autosuffisance est encouragée par le
Haut Commissariat des Nations-Unies pour les réfugiés et les ONG.
 
Pourtant, beaucoup de réfugiés choisissent de rester près de la frontière pour voir si la situation peut s’améliorer afin de rentrer dans leur pays.
 
En avril 2012, des tensions ont éclaté en RDC entre l’armée et la rébellion congolaise du M23. Elles ont entraîné le déplacement de milliers de civils. Fin 2012, des pourparlers avaient été entamés entre les différents acteurs pour tenter de trouver une solution à la crise.
 
Un accord de paix pour mettre fin à vingt ans de conflit dans l'est de la RDC a été signé le 24 février 2012. Mais une semaine après la signature, le retour des combats entre factions rivales du M23 a rendu incertain l’avenir de cette région.