Festival Photoreporter le Off: «Fantasias marocaines»

Par Laurent Filippi | Publié le 27/09/2017 à 14H21

Jusqu’au 5 novembre, en Baie de Saint-Brieuc, le Off du festival Photoreporter fait la part belle aux photographes amateurs. Après le football en Guinée, GéopolisAfrique a retenu le reportage de Pascale et Franck Perrin-Thoraval sur les courses équestres au Maroc.

Retrouvez toute la sélection du Festival Photoreporter le Off sur leur site.

  • Le travail Pascale Franck Perrin-Thoraval
    01 /05
    Le travail de Pascale et Franck Perrin-Thoraval

    nous fait suivre différentes équipes équestres lors de leur parcours. © Pascale et Franck Perrin-Thoraval

  • Au Maroc
    02 /05
    Au Maroc,

    la fantasia Tbourida est un sport équestre ancestral. © Pascale et Franck Perrin-Thoraval

  • On retrouve ses participants
    03 /05
    On retrouve ses participants

    à des niveaux sportifs très élevés, comme ceux participant au trophée Hassan II des arts équestres traditionnels. © Pascale et Franck Perrin-Thoraval

  • Mais ces sports équestres
    04 /05
    Mais ces sports équestres

    se pratiquent aussi dans des plus petites «moussems», fêtes religieuses ou profanes des pays du Maghreb. © Pascale et Franck Perrin-Thoraval

  • Passionnés sports Pascale Franck Perrin-Thoraval
    05 /05
    Passionnés de sports, Pascale et Franck Perrin-Thoraval

    expliquent sur le site actu.fr qu’ils voulaient présenter au public cette pratique méconnue et spectaculaire où plusieurs équipes sont jugées sur une charge à cheval, fusil à la main et sur leur capacité à répondre à un ordre, tirer et s’arrêter. «C’est bruyant, haut en couleurs, en un mot impressionnant.» © Pascale et Franck Perrin-Thoraval