Clap

Royaume-Uni,  Europe

Grande-Bretagne: des policières bientôt en burqa dans les rues de Birmingham?

Par Lucile André@GeopolisAfrique | Publié le 09/09/2016 à 16H40, mis à jour le 09/09/2016 à 17H05

Femme en burqa
La police de West Midlands envisage d'autoriser le port de la burqa pour ses agents de confession musulmane © Gonzalo Fuentes/reuters

La police britannique du comté de Birmingham envisage de permettre aux agents musulmanes de porter la burqa, pour développer la diversité dans ses rangs et atteindre 30% d'officiers issus des minorités.


Après le hijab, la burqa. La police métropolitaine a déjà approuvé le hijab – qui ne couvre pas le visage – comme uniforme il y a une dizaine d’années. L'Ecosse a elle annoncé en août qu'il était devenu une partie optionnelle de l’uniforme.

La police du comté de West Midlands (Birmingham) veut aller plus loin: autoriser les femmes de confession musulmane à porter la burqa pendant leur service. Objectif : atteindre 30% d’officiers issus de minorités contre 9% actuellement.


«Nous aurions besoin de considérer nos propres règles et sensibilité culturelle. Il est clair que nous ne sommes pas opposés à la burqa. Actuellement, nous n’avons pas eu de demandes de recrues potentielles à porter la burqa, mais si une telle requête avait lieu, ce serait à prendre en considération», a déclaré le chef de police David Thompson au Telegraph.


La police de West Midlands, rapporte le Daily Mail, a lancé sa campagne de recrutement début septembre. 6.000 personnes ont postulé pour 1.100 postes. Sa politique sur les BME (Black and minority ethnic) lui a valu d’être reconnue comme l’un des employeurs les plus favorables à l'intégration, classée 7e du Top 50 par le jury britannique décernant le Prix d’excellence en matière de diversité.