Clap

Culture,  République Démocratique du Congo (RDC),  Afrique

«Katanga»: une BD choc pour plonger dans la guerre d'indépendance du Congo

Par Pierre Magnan@GeopolisAfrique | Publié le 10/12/2017 à 09H05, mis à jour le 10/12/2017 à 09H05

Couverture BD «Katanga»
Deuxième volume de «Katanga» de Fabien Nury et Sylvain Vallée. © Dargaud

Une BD qui a pour cadre la sécession du Katanga. L’idée était osée. Le résultat est impressionnant. Cette histoire en plusieurs volumes raconte une chasse aux diamants sur fond de guerre civile. 60’s, géopolitique, Guerre froide, barbouzerie, racisme, personnages fascinants. Les auteurs Fabien Nury et Sylvain Vallée confirment leur talent avec ce morceau d’anthologie appelé simplement «Katanga».


Le deuxième tome, sorti mi-novembre, confirme la qualité du premier volume. Langage cru et direct, dessin à la serpe, les deux auteurs ont conservé la recette du premier tome pour raconter la suite de cette histoire du Katanga qui fleure bon les années 60 et les horreurs de la décolonisation avec en arrière-plan la misère, l’Union minière du Haut-Katanga, les colons, les barbouzes, les dirigeants corrompus… et les diamants.

La BD n’est pas directement historique ou politique. Elle est construite comme une aventure sur une situation historique et quelques personnages réels: Moïse Tshombe, Patrice Lumumba, Jacques – qui ressemble très fortement à Foccart – qui fait assassiner Félix Moumié par un agent français… C'est un «thriller politique, un récit de mercenaires et en quelque sorte un roman noir», résume le scénariste Fabien Nury.

Un homme l'Elysée... prénommé Jacques

Un homme de l'Elysée... prénommé Jacques appelle à liquider un leader indépendantiste. © Dargaud


La sécession du Katanga
Nous sommes en 1960. Après 80 ans passés sous la domination coloniale belge, le Congo proclame son indépendance. Immédiatement, la riche province minière du Katanga fait sécession avec à sa tête Moïse Tshombe aidé par des mercenaires étrangers et financés par les milieux d’affaires. Le Congo et le Katanga entrent immédiatement en guerre; au cœur du conflit: la possession des territoires miniers. 

Sur fonds de Guerre froide, l'ONU impose alors sa médiation et l'envoi de Casques bleus sur place. C’est dans ce chaos africain que les deux auteurs Fabien Nury et Sylvain Vallée construisent une fiction choc et sanglante. Les ingrédients du bon polar sont réunis: personnages inventés et personnalités (politiques en général) ayant vraiment existé, des «affreux» (barbouzes), une jolie Africaine, des dirigeants pourris, des affairistes sans scrupules… Tout ce petit monde est lancé à la poursuite de diamants (pas forcément verts). Un vrai polar avec de belles tronches de film d’aventure sur fond de décors exotiques.

Mais le côté caricatural, choquant, voire hyper violent et excessif des personnages, qui serait difficile à rendre crédible au cinéma, est ici rendu possible grâce à la magie du dessin. C'est là où l'art de la BD prend toute sa force.

Fin royaume Katanga
Fin du royaume du Katanga avec l'arrivée des Belges (Tome 1 de Katanga) © Dargaud

L'arrestation de Lumumba
Les deux auteurs, Fabien Nury pour le texte et Sylvain Vallée pour le dessin, avaient déjà eu un énorme succès avec la BD historique Il était une fois en France qui se passait pendant la Seconde guerre mondiale. Dans Katanga, les deux auteurs placent leur saga dans le cadre grandiose de l'Histoire. Dans le premier tome, ils racontaient l'histoire (légèrement romancée) de cette région située au centre du continent qui fut un impressionnant royaume avant l'arrivée de colons.

On retrouve ce souci du contexte historique dans le second tome, qui en annonce un troisième, avec le déclenchement de la sécession katangaise. Alors que les personnages historiques (l'arrestation de Lumumba est évoquée dans le deuxième volume) se disputent pouvoir (et richesses), les héros de la BD s'entretuent pour les diamants disparus. Avec de tels personnages et un tel décor, on ne peut qu'attendre le prochain épisode avec impatience.

Fabien Nury parle de Katanga

«Katanga»
(vol 2, Diplomatie) 
de Fabien Nury et Sylvain Vallée  
Ed.Dargaud

«Katanga» volume 2

«Katanga» de  Fabien Nury et Sylvain Vallée   © Dargaud