LA PHOTO. 1500 nouveaux cas de lèpre chaque année à Madagascar

Par Jacques Deveaux | Publié le 13/03/2018 à 11H56

Etre atteint de la lèpre dans la Grande Ile, c’est être condamné à vivre reclus, loin des autres. La petite bourgade d’Ilena est ainsi devenue une léproserie à taille géante. Depuis 1892, les malades sont accueillis ici. Ils sont environ 400 aujourd’hui. Beaucoup sont arrivés enfants et n’en sont jamais repartis. Car bien que soigné, un malade de la lèpre est un paria pour la société.

  • La lèpre à Madagascar
    La lèpre à Madagascar

    La lèpre n’a pas disparu de la surface du globe. Selon les statistiques de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), quelque 173.000 malades étaient encore recensés dans le monde fin 2016. Pas moins de 16 millions de patients ont reçu un traitement contre cette maladie au cours des 20 dernières années, alors que 200.000 nouveaux cas sont dépistés chaque année, soit un toutes les cinq minutes. Avec ses 1500 nouveaux cas chaque année, Madagascar est un des foyers les plus virulents au monde. © RIJASOLO / AFP