LA PHOTO. Afrique du Sud: quand un dinosaure sort les griffes

Par Frédérique Harrus | Publié le 06/10/2018 à 12H49

Du temps où l'Afrique et l'Amérique du Sud ne formaient qu'un super continent, l'Argentine côtoyait l'Afrique du Sud. Normal donc de trouver de part et d'autre des ossements de dinosaures. Depuis 1936, des découvertes sont faites régulièrement en Afrique du Sud. Une nouvelle espèce vient grossir leurs rangs, le Ledumahadi Mafube.



  • Ce nom signifie en sesotho langue parlée en Afrique australe
    Ce nom signifie en sesotho, langue parlée en Afrique australe,

    «gigantesque coup de tonnerre à l'aube». Les ossements du Ledumahadi Mafubé viennent d'être présentés à la presse par le découvreur du fossile, le Pr Jonah Choiniere. On peut voir la différence de taille entre la griffe (en haut) de ce dinosaure et celle d'un autre l'Aardonyx (en bas), qui affichait déjà 6,30 mètres de longueur, 2 mètres de hauteur et pesait plus d'une tonne. Le Ledumahadi Mafubé, herbivore comme le précédent, pesait 12 tonnes et mesurait 4 mètres de hauteur. Un animal à l'ossature extrêmement massive et solide. Pour autant, il ne pouvait pas prétendre être le plus grand de sa catégorie, certains dinosaures frisant les 70 tonnes. L'Afrique du Sud (mais aussi l'Argentine) n'ont pas encore livré tous leurs secrets.  © GULSHAN KHAN / AFP