LA PHOTO. Berlin: manifestation contre les difficultés de logement

Par Laurent Ribadeau Dumas | Publié le 02/05/2017 à 13H47, mis à jour le 02/05/2017 à 13H47

La capitale allemande, longtemps connue pour ses grands et vieux appartements à prix modérés, est en voie de gentrification. Les autorités de Berlin, divisée par le fameux et sinistre Mur jusqu’en 1989, tentent d’empêcher que la capitale connaisse la même crise du logement que Londres.

  • Sur banderole «Für ein Recht auf Wohnen» «Pour droit au logement».
    Sur la banderole: «Für ein Recht auf Wohnen», «Pour un droit au logement».

    ​A Berlin, dans le district de Wedding, un(e) manifestante, juché(e) sur un toit, brandit un fumigène alors qu’en bas, dans la rue, plusieurs milliers de ses camarades défilent, le 30 avril 2017, contre un problème aigu dans la capitale allemande. Selon le journal «Bild», 3000 personnes, de gauche, ont manifesté la veille du 1er mai contre «la hausse des loyers et la transformation de la ville». Les autorités ont donc déclaré «la guerre à la gentrification». Ces dernières années, des milliers de Berlinois auraient été obligés de quitter leurs logements en raison de loyers devenus trop élevés. Certains squatteurs, mouvement très puissant dans les années 80, tentent de s’opposer au phénomène. En 2016, 125 policiers avaient été blessés lors d’une opération d’expulsion. © AFP - DPA - Britta Pedersen