LA PHOTO. Centrafrique: fin d'année électorale à Bangui qui fête Noël a minima

Par Catherine Le Brech | Publié le 24/12/2015 à 11H20, mis à jour le 24/12/2015 à 11H20

Alors que les chrétiens s'apprêtent à fêter Noël et les musulmans à célébrer la naissance du Prophète, les candidats aux élections générales en Centrafrique continuent de mobiliser leurs partisans pour le scrutin du 27 décembre qui doit marquer le retour à la normalité institutionnelle après les violences intercommunautaires. 30 candidats se présentent à la présidentielle et 1800 aux législatives.

  • Sur marché Bangui 23 décembre 2015 on prépare fêtes.
    Sur un marché de Bangui, le 23 décembre 2015, on prépare les fêtes.

    Et ce, même si les affiches des candidats aux élections présidentielle et législatives rappellent que les Centrafricains vont bientôt voter dans un pays ruiné des années de violences intercommunautaires, depuis le renversement du président François Bozizé en mars 2013. Les temps sont durs pour la population qui lutte pour sa survie quotidienne, la crise ayant paralysé l'économie, y compris les administrations, privant l'Etat des ressources nécessaires pour payer salaires et retraites. © ISSOUF SANOGO / AFP