LA PHOTO. De retour dans le Commonwealth, la Gambie attend le prince Charles

Par Dominique Cettour-Rose (avec AFP) | Publié le 02/11/2018 à 13H52

La Gambie fait de nouveau partie, depuis février 2018, du Commonwealth qu'elle avait quitté en 2013. Le prince Charles a choisi ce petit pays anglophone d'Afrique de l'Ouest comme première étape d'une tournée africaine avant le Ghana et le Niger. L'héritier du trône d'Angleterre a succédé à sa mère, la reine Elisabeth II, à la tête de l'organisation issue des pays de l'ex-empire britannique.

  • A Banjul capitale Gambie 1er novembre 2018.
    A Banjul, la capitale de la Gambie, le 1er novembre 2018.

    Ces enfants agitent des drapeaux britanniques et gambiens en attendant l'arrivée de la duchesse Camilla et du prince de Galles qui ont atterri la veille en Gambie. C'est ce pays que Charles a choisi pour son premier déplacement depuis qu'il dirige le Commonwealth. La tournée africaine de 11 jours du couple princier a pour objectif de «célébrer le partenariat dynamique et tourné vers l'avenir du Royaume-Uni avec ces pays du Commonwealth», ont indiqué les services du prince dans un communiqué. © SEYLLOU / POOL / AFP