LA PHOTO. Egypte: Ramsès II arrive sous haute surveillance au Grand musée

Par Laurent Filippi | Publié le 25/01/2018 à 15H52, mis à jour le 25/01/2018 à 15H52

Le 25 janvier 2018, Le Caire retient son souffle. Une statue colossale de Ramsès II a été déplacée vers le nouveau Grand Musée égyptien qui ouvrira ses portes mi-2018. Sur 10 kilomètres, le pharaon filmé par des drones a été escorté par des policiers armés. Le «Louvre du Caire» a déjà accueilli dix statues de une à trois tonnes. Sur les 100.000 pièces attendues, la moitié a déjà été transportée.

  • Transporter statues requiert organisation parfaite.
    Transporter de statues requiert une organisation parfaite.

    A quelques centaines de mètres des pyramides de Guizèh, 5.000 ouvriers s’affairent jour et nuit sur un chantier de 490.000 m². Après plus de 15 ans de travaux, le plus grand musée d’Afrique a l’ambition de devenir un haut lieu de l’égyptologie. Tarek Tawfiq, directeur du musée, assure que les visiteurs pourront admirer pour la première fois des œuvres jamais vues comme par exemple l'ensemble des 5.000 objets trouvés dans la tombe de Toutankhamon. Une grande partie de ce projet a été financée par le Japon, très présent depuis des décennies sur les chantiers archéologiques du pays. L’Egypte espère attirer 5 à 8 millions de visiteurs et relancer ainsi le tourisme en repli de 60% depuis 2010.  © Amr Nabil/AP/SIPA