LA PHOTO. Etats-Unis: les tipis contre le pipeline

Par Jacques Deveaux | Publié le 08/03/2017 à 15H46, mis à jour le 08/03/2017 à 15H46

Des tipis ont été dressés à Washington sur le National Mall, la grande avenue de la capitale américaine. Ils illustrent la mobilisation de quatre jours des peuples sioux contre la construction du Dakota access pipeline. Elle culminera le 10 mars par une marche vers la Maison-Blanche.

  • Tipis à Washington
    Tipis à Washington

    Obama avait bloqué le projet de construction du Dakota access pipeline. Trump, lui, a relancé le dossier dès son investiture. Pourtant, les nations sioux, dont le pipeline va jouxter les terres, s’opposent à cette construction. Depuis avril 2016, des membres des 200 tribus campaient sur le site. L’armée américaine était, ironie de l’Histoire, alliée aux Indiens, car le pipeline passe sur des terrains appartenant à l’US Army. Mais les militaires ont donné leur feu vert, et désormais plus rien ne s’oppose à la construction. © Nicholas Kamm/AFP