LA PHOTO. Japon: face au danger nord-coréen, place à l'abri antiatomique

Par Véronique le Jeune | Publié le 29/04/2017 à 12H31, mis à jour le 02/05/2017 à 11H52

Après six tirs de missiles balistiques par la Corée du Nord en mer du Japon depuis début 2017, les habitants de l'archipel n'hésitent plus à investir dans des abris antiatomiques et des purificateurs d'air. Les récentes tensions directes entre Washington et Pyongyang ont encore augmenté le niveau d'alerte de la population, encouragée par les autorités nippones à préparer sa protection.

  • Dans cave sa maison à Osaka Seiichiro Nishimoto a installé abri modèle
    Dans la cave de sa maison à Osaka, Seiichiro Nishimoto a installé un abri modèle

    Aux yeux de ce chef d'entreprise spécialisé dans la vente et l'aménagement d'abris antiatomiques, son sous-sol équipé du matériel nec plus ultra contre les radiations nucléaires et les explosions doit servir à répondre aux demandes d'informations des Japonais, de plus en plus inquiets. Sa petite société Shelter&Co a enregistré un nombre record de huit abris vendus depuis janvier 2017 contre une moyenne de six par an jusqu'à présent. © Kim Kyung Hoon / REUTERS