LA PHOTO. Kenya: la jeunesse de Kogelo attend beaucoup de la venue d'Obama

Par Dominique Cettour-Rose (avec AFP) | Publié le 17/07/2018 à 14H09, mis à jour le 17/07/2018 à 15H05

Les drapeaux américains étaient de sortie, le 16 juillet 2018, pour la venue de Barack Obama à Kogelo, village natal de son père. C'est sous très haute escorte que l'ex-président américain est allé voir celle qu'il appelle «Grand-mère», Sarah, la matriarche de sa famille kényane. Il a également inauguré un centre de sport et de formation professionnelle fondé par sa demi-sœur aînée, Auma Obama.

  • Dans village kenyan Kogelo 16 juillet 2018.
    Dans le village kenyan de Kogelo, le 16 juillet 2018.

    Ce nouveau centre ultra-moderne contribuera à aider la jeunesse locale à se responsabiliser et s'éduquer afin d'être en mesure de demander des comptes à la classe politique et réaliser «des choses remarquables qui changent le monde», a estimé l'ex-président américain. Avant la venue de ce dernier sur ses terres familiales, qu'il n'avaient pas foulées depuis 2006, Auma Obama avait annoncé que les jeunes de la région auraient accès à une bibliothèque et un laboratoire internet. Le centre disposera aussi d'un terrain de football aux normes internationales parrainé par le ministère allemand de la Coopération et du Développement, d'un terrain de basket-ball financé par la fondation Giants of Africa et un terrain de volley-ball. L'éducation civique, la finance, la défense de l'environnement ou encore l'éthique professionnelle y seront également enseignés. © TONY KARUMBA / AFP