LA PHOTO. Kenya: un éléphanteau marche à côté de son papa d'adoption

Par Véronique le Jeune | Publié le 18/09/2017 à 17H33, mis à jour le 19/09/2017 à 18H18

Depuis quarante ans, grâce à l'orphelinat spécialisé ouvert par Daphne Sheldrick, 83 ans, en hommage à son mari David, plus de 200 éléphanteaux ont trouvé des parents de substitution et un toit rassurant. Chaque petit a sa chambre, sa couverture et son gardien. En Afrique, 30.000 éléphants sont tués chaque année pour alimenter un trafic d'ivoire, à destination principale de la Chine.

  • A l'orphelinat éléphanteaux sont nourris à demande. Et ça n'attend pas
    A l'orphelinat, les éléphanteaux sont nourris à la demande. Et ça n'attend pas!

    Trouver un lait équilibré a été un vrai défi pour le personnel de la fondation Sheldrick. Dans la nature, les éléphantes nourrissent leur petit pendant deux ans. Sans une alimentation proche du lait maternel, il a très peu de chances de survivre. En moyenne, chaque bébé éléphant reste à l'orphelinat pendant trois ans avant de repartir progressivement dans la savane. © Baz RATNER / REUTERS