LA PHOTO. La cocaïne pour l’Europe transite par le Maroc

Par Laurent Filippi | Publié le 07/10/2017 à 13H05

Début octobre, les autorités marocaines ont saisi 2,5 tonnes de cocaïne pure dans différents sites du pays. Selon un rapport de l’ONU contre la drogue, les routes de trafic de cocaïne à destination de l'Europe se sont développées ces dernières années: les trafiquants d’Amérique latine font transiter leur marchandise par différents pays ouest-africains puis en Afrique du Nord.

  • Drogues saisies stockées au Bureau central d'enquête criminelle Marrakech.
    Drogues saisies, stockées au Bureau central d'enquête criminelle de Marrakech.

    Selon un rapport de l’Observatoire européen des drogues, il existait auparavant trois routes aériennes pour exporter la cocaïne depuis l’Amérique du Sud vers l’Europe. Mais comme l’explique H24INFO.ma, depuis quelques années, une nouvelle route est née entre Sao Paulo et Casablanca. Aujourd’hui, au Maroc, les routes de la cocaïne empruntent celles du cannabis. «Un groupe qui trafique avec de la résine de cannabis du Maroc vers la péninsule Ibérique peut facilement utiliser les mêmes personnes, les mêmes routes et les mêmes moyens de transport» pour le trafic de la cocaïne qui transite par l’Afrique occidentale, selon un rapport du Centre européen du monitoring des drogues (qui dépend d’Europol), cité par le site Afrique-Asie.fr. Chaque semaine à l’aéroport international de Casablanca, des «mules» venant d’Afrique de l’Ouest sont arrêtées avec des kilos de poudre.  © FADEL SENNA / AFP