LA PHOTO. La flamme du souvenir de Rafic Hariri ravivée à Beyrouth

Par Alain Chemali | Publié le 14/02/2016 à 15H03, mis à jour le 14/02/2016 à 15H03

Le Liban, toujours privé de président en raison des blocages entre les deux grands courants politiques des 14 et 8 mars, respectivement Courant du Futur de Saad Hariri, pro-saoudien, et le Hezbollah de Hassan Nasrallah, pro-iranien, commémore ce 14 février 2016 le souvenir de l’ancien premier ministre Rafic Hariri tué dans un attentat.

  • Une jeune libanaise prend en photo mémorial Rafic Hariri
    Une jeune libanaise prend en photo le mémorial de Rafic Hariri

    Un brasero de pierre où brûle la flamme du souvenir, érigé devant l’hôtel Saint Georges, à l’endroit même où son véhicule a été pulvérisé, il y a onze ans, par l’explosion de 1800 kilos de TNT, tuant 22 autres personnes. Son fils Saad, ancien premier ministre lui aussi, est retourné au pays pour une troisième visite depuis sa démission en 2011, afin de participer aux cérémonies.    © ANWAR AMRO / AFP