LA PHOTO. La marine Libyenne au secours de migrants au large de Tripoli

Par Alain Chemali | Publié le 23/04/2018 à 16H05

En proie au chaos et à l'insécurité, la Libye est régulièrement pointée du doigt pour l'exploitation et les mauvais traitements infligés aux migrants subsahariens qui tentent la traversée périlleuse de la Méditerranée. Le nombre de migrants arrivés en Italie depuis la Libye a toutefois baissé depuis l'été 2017, suite aux accords controversés entre autorités italiennes et groupes armés libyens.


  • Des migrants africains secourus par marine libyenne 22 avril 2018.
    Des migrants africains secourus par la marine libyenne, le 22 avril 2018.

    Ces migrants clandestins de différentes nationalités africaines sont débarqués sur une base navale de la capitale libyenne, Tripoli. Ils ont été secourus au large de la côte de Zlitan, alors qu'ils se trouvaient à bord de deux canots pneumatiques. Au moins onze migrants sont morts noyés et 263 autres ont été secourus dans deux opérations distinctes au large des côtes de la Libye, a indiqué la marine du pays. Depuis le début de l'année 2018, au moins 359 migrants sont morts ou ont disparu en Méditerranée centrale, contre 1.020 l'an dernier à la même époque, selon des chiffres de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) arrêtés au 18 avril. © MAHMUD TURKIA/AFP