LA PHOTO. La Tunisie en deuil après les inondations qui ont fait 5 morts

Par Géopolis (avec AFP) | Publié le 24/09/2018 à 11H42, mis à jour le 24/09/2018 à 11H42

Des pluies diluviennes se sont abattues sur le Cap Bon, péninsule du nord-est de la Tunisie, donnant lieu à d'impressionnantes inondations qui ont fait au moins cinq morts et ont détruit routes, commerces et véhicules par dizaines.

  • L'eau est montée jusqu'à 170 m dans certains quartiers Nabeul.
    L'eau est montée jusqu'à 1,70 m dans certains quartiers de Nabeul.

    De nombreux ponts et routes ont été endommagés dans le chef-lieu du gouvernorat, après ces pluies record (parfois l'équivalent de plus de six mois de précipitations) dues aux orages violents qui ont touché la Tunisie depuis le milieu de semaine. Il a ainsi plu 200 mm sur Nabeul et jusqu'à 225 mm en quelques heures à Beni Khalled, dans le centre du Cap Bon, a indiqué à l'AFP l'Institut national de la météorologie tunisien. Le bilan humain est de cinq morts, après le décès dimanche 23 septembre 2018 d'un adolescent qui a été électrocuté, a indiqué le ministère de l'Intérieur. Ces inondations fréquentes en automne exaspèrent une partie de la population, qui reproche aux autorités de ne pas entretenir les systèmes d'évacuation et le lit des rivières. © FETHI BELAID / AFP