LA PHOTO. Le Swaziland, un royaume où seul le christianisme a voix au chapitre

Par Véronique le Jeune | Publié le 17/12/2017 à 16H10, mis à jour le 18/12/2017 à 11H23

Depuis début 2017, la petite monarchie de 1,4 million d'habitants, enclavée dans l'Afrique du Sud, a décidé de ne plus enseigner dans les écoles que la religion chrétienne, sans faire mention de l'islam (il y aurait environ 3% de musulmans). Les chrétiens, majoritaires à plus de 80%, ont approuvé la mesure au nom du «socle sur lequel le pays a été bâti». La liberté de culte est, elle, acceptée.

  • Le pape François reçoit nouvel ambassadeur Swaziland près Saint-Siège.
    Le pape François reçoit le nouvel ambassadeur du Swaziland près le Saint-Siège.

    Le 14 décembre 2017, le chef de l'Etat du Vatican s'est adressé à Sibusisiwe Mngomezulu en vantant «la promotion du dialogue (... ) et de la réconciliation (...) dans l'épanouissement de la diversité et de la compréhension mutuelle, particulièrement dans une société mondialisée». M. l'ambassadeur transmettra. © Osservatore Romano / REUTERS