LA PHOTO. Ouganda: la banane, aliment de base de la population

Par Laurent Ribadeau Dumas | Publié le 12/03/2018 à 13H58, mis à jour le 12/03/2018 à 14H05

L’image est un peu d’Epinal… L’Ouganda est présenté par les professionnels du tourisme comme «la meilleure destination de safari pour les amateurs de fruits». Au milieu des ananas, mangues, papayes, fruits de la passion, pastèques, agrumes, on y trouverait 50 sortes de bananes, aliment de base de la population. Le pays serait le second producteur de ce fruit au monde après l’Inde.

  • La banane serait cultivée dans région depuis plus 4000 ans.
    La banane serait cultivée dans la région depuis plus de 4000 ans.

    C’est aujourd’hui un moyen de subsistance pour de nombreux habitants et il s’en vend un peu partout, comme ici: hommes et femmes en proposent même aux arrêts de bus. Chaque Ougandais mangerait en moyenne par jour un kilo de ce fruit, surtout utilisé dans la cuisine. Son importance n’avait pas échappé à l’homme politique britannique Winston Churchill: en visite dans le pays (alors colonisé par Albion) au début du XXe siècle, il écrit (dans «Mon voyage africain») que Kampala est une ville rendue «invisible» par «les feuilles d’innombrables plantations de bananes». L’histoire ne dit pas s’il en consommait… © AFP / ANTOINE LORGNIER / ONLY WORLD / ONLY FRANCE