LA PHOTO. Pour en finir avec la rougeole et la rubéole, le Sénégal vaccine

Par Laurent Filippi | Publié le 27/11/2017 à 11H17, mis à jour le 27/11/2017 à 11H17

Le Sénégal a souscrit au Plan d’élimination de la rougeole et de la rubéole congénitale de 2012 à 2020. Pour éradiquer ces deux maladies sur l’étendue du territoire, il a lancé fin novembre 2017 sa nouvelle campagne de vaccination. Objectif: vacciner 95% des enfants estimés à un peu plus de 2 millions, âgés entre 9 mois et 6 ans.

  • Un service vaccination d'un centre santé à Dakar.
    Un service de vaccination d'un centre de santé à Dakar.

    Le Sénégal est en phase de pré-élimination de la rougeole. En 2017, grâce à la vaccination, seuls neuf cas de rougeole ont été déclarés. Il faut avoir «moins de quinze cas par an pendant trois années, avec des couvertures de vaccination égales à 90 voire 95% pour pouvoir demander la certification et parler d’élimination de la rougeole», déclare le docteur Ousseynou Badiane cité par Sénégal7. La rubéole est une maladie grave qui touche aussi les femmes enceintes. «C’est là toute la pertinence du couplage de la vaccination avec la rougeole», conclut le coordonnateur du programme de vaccination. Car malgré les progrès réalisés dans la lutte contre ces maladies, le Sénégal n’est pas encore entièrement à l’abri d’une résurgence.  © SEYLLOU / AFP