LA PHOTO. Premiers pas de Boris Johnson à la tête de la diplomatie britannique

Par Valentin Pasquier | Publié le 19/07/2016 à 16H36, mis à jour le 19/07/2016 à 16H41

Le conservateur Boris Johnson vit sa première semaine dans son nouveau costume de secrétaire d’État aux Affaires étrangères. Plutôt bien accueilli pour son premier Conseil européen le 18 juillet 2016 à Bruxelles, l’ancien leader du vote pro-Brexit a accueilli le lendemain plusieurs de ses homologues européens à Londres. Et participé à son premier conseil des ministres.


  • Dans costume chef diplomatie
    Dans le costume du chef de la diplomatie

    Le 19 juillet 2016, Boris Johnson marche d’un pas décidé vers le 10 Downing Street, résidence du Premier ministre britannique où se tient la première réunion du cabinet de la nouvelle chef du gouvernement, Theresa May. La mallette écarlate qu’il tient, décorée du monogramme royal, est utilisée depuis près de 150 ans. Nommé le 13 juillet secrétaire d’État aux affaires étrangères, cet eurosceptique convaincu a privilégié l’apaisement devant ses collègues de l’UE: «Nous devons mettre en œuvre la volonté du peuple et quitter l’Union européenne, mais cela ne signifie en rien que nous quittons l’Europe». Ancien maire de Londres, il a fait campagne pour le leave lors du référendum du Brexit le 23 juin. Il est célèbre Outre-Manche pour son caractère fantasque et ses sorties pas toujours réfléchies : en mai, il avait par exemple comparé l’UE à Hitler. C’est dire comme ses premiers pas à Bruxelles étaient scrutés par la diplomatie européenne. Jean-Marc Ayrault et Frank Walter Steinmeier, ses homologues français et allemand, ont respectivement salué la «modestie» et la «clarté» dont il a fait preuve lors de son discours bruxellois. © DANIEL LEAL-OLIVAS / AFP