LA PHOTO. Prise d'otages à l'hôtel Radisson de Bamako, au Mali

Par Catherine Le Brech | Publié le 20/11/2015 à 14H03, mis à jour le 20/11/2015 à 15H48

Une dizaine d'hommes armés ont pris en otages quelque 170 personnes, parmi lesquelles des Français, selon une source proche de l'entourage du président François Hollande, dans un hôtel de Bamako. Prisé par une clientèle internationale, le Radisson Blu est situé dans un quartier proche du centre de la capitale malienne. Les assaillants y sont entrés le 20 novembre au matin en criant «Allahu Akbar».

  • ​Les forces spéciales maliennes devant l'hôtel Radisson Bamako.
    ​Les forces spéciales maliennes devant l'hôtel Radisson de Bamako.

    En ce milieu de matinée, elles attendent de pouvoir lancer l'assaut pour tenter de mettre fin à la prise d'otages qui a commencé à 8h (heure française). Elles ont été épaulées par les forces spéciales françaises en milieu de journée. En raison de la situation, le président malien Ibrahim Boubacar Keïta, qui se trouvait à N'Djamena, au Tchad, pour un sommet d'un groupe de pays du Sahel, a décidé de rentrer dans son pays. Cette prise d'otages survient une semaine après les attaques meurtrières de Paris et Saint-Denis, le 13 novembre 2015. © AFP PHOTO / SEBASTIEN RIEUSSEC