LA PHOTO. Quand les grands-mères de Johannesburg mettent les gants

Par Dominique Cettour-Rose | Publié le 20/09/2017 à 16H32, mis à jour le 21/09/2017 à 10H54

Des grands-mères, surnommées «gogos» en Afrique du Sud, se sont mises à la boxe et s'entraînent à deux fois par semaine pendant une heure et demie, à Johannesburg. Elles sont coachées par Claude Maphosa, un ancien culturiste qui a leur a concocté un programme sur mesure pour les aider à remonter la pente après des problèmes de santé, combattre le stress ou même se défendre en cas d'agression.

  • A Johannesburg 19 septembre 2017.
    A Johannesburg, le 19 septembre 2017.

    Séance d'échauffement pour ces dames de plus de 70 ans qui viennent s'entraîner dans la salle A-Team Gym, à Cosmo City, l'une des banlieues les plus pauvres de la ville. Son propriétaire estime que le programme mis en place par Claude Maphosa a fait ses preuves et aide bel et bien ces boxeuses d'un nouveau genre à lutter contre le stress. Des femmes battantes devenues famillières du punching-ball et qui n'ont plus peur de monter sur un ring! © GULSHAN KHAN / AFP