LA PHOTO. RDC: l'urgence est à la lutte contre la propagation d'Ebola

Par Véronique le Jeune (avec AFP) | Publié le 24/10/2018 à 15H56, mis à jour le 24/10/2018 à 17H05

Déclarée officiellement en août 2018, la dixième épidémie de la fièvre hémorragique Ebola a fait, au 22 octobre, 153 victimes, selon un bilan du ministère congolais de la Santé. Le virus s'étend à l'Est, dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri. Optimiste, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) estime que la flambée sera endiguée avant la fin de l'année grâce aux 18.000 vaccins prodigués.

  • La ville Tchomia Ituri a lancé campagne prévention contre Ebola.
    La ville de Tchomia (Ituri), a lancé une campagne de prévention contre Ebola.

    Suivre les conseils d'hygiène afin d'éviter d'être infecté par Ebola constitue une étape essentielle de la prévention, un message que les autorités veulent diffuser au plus grand nombre, souvent en proie à des superstitions. Pour les régions atteintes, la République démocratique du Congo a également reçu de l'Union européenne (UE) une allocation de 7,2 millions d'euros afin d'intensifier la lutte contre la maladie. Le montant total de la réponse européenne face à cette crise s'élève jusqu'à présent à 12,83 millions d'euros en 2018. Le soutien de l'UE comprend l'expertise technique, les services aériens humanitaires, le financement de la recherche et l'assistance humanitaire, a détaillé Christos Stylianides, commissaire en charge de l'Aide humanitaire et de la gestion de crises.  © WHO/Aboulaye Cisse/Handout via REUTERS