LA PHOTO. Réunion de conciliation entre les factions libyennes en Tunisie

Par Pierre Magnan | Publié le 03/10/2017 à 11H54

Sous l'égide du représentant de l'ONU pour la Libye Ghassan Salamé, les factions libyennes tentent de trouver un accord politique sur la gestion du pays. Lequel est déchiré depuis la chute de la dictature de Mouammar Kadhafi en 2011. Deux factions principales s’opposent: le Gouvernement d’entente nationale dirigé par Fayez al-Sarraj à l’ouest et celle menée par le maréchal Khalifa Haftar à l'est.


  • Tunis fin septembre réunion pour sortir Libye l'impasse.
    Tunis fin septembre: réunion pour sortir la Libye de l'impasse.

    Le président du Conseil suprême libyen de réconciliation, Mohamed Allouch (à droite sur la photo), attend avec les chefs tribaux le début d'une réunion avec des factions libyennes rivales. «Après une semaine de travail commun, nous sommes arrivés à des consensus sur un nombre de points importants qui doivent être amendés pour que cet accord corresponde aux développements de la situation en Libye», a déclaré Ghassan Salamé. Les discussions ont notamment porté sur des réformes constitutionnelles qui pourraient être acceptées par les deux camps avant d’être soumises à référendum… Mais les négociations sont loin d’être terminées. © FETHI BELAID / AFP