LA PHOTO. Sierra Leone: 600 personnes portées disparues suite aux inondations

Par Michel Lachkar | Publié le 16/08/2017 à 16H00, mis à jour le 16/08/2017 à 16H00

Trois jours de pluie torrentielles ont provoqué des glissements de terrain meurtriers à Freetown, capitale de la Sierra Leone. Un premier bilan fait état de 312 morts et de centaines de disparus. Les autorités redoutent maintenant des épidémies de choléra ou de typhoïde. «Nous sommes débordés par ce désastre»,a déclaré le chef de l'Etat. Ernest Bai Koroma a lancé un appel à l'aide internationale.

  • Glissement d'un pan entier colline dans quartier Regent Freetown
    Glissement d'un pan entier de colline dans le quartier Regent de Freetown

    Les services de secours se sont efforcés le 15 août 2017 de rechercher des survivants dans les décombres de plusieurs quartiers de la capitale. Les bidonvilles, accrochés aux collines, ont été balayés par des coulées de boue et des torrents d'eau dévastateurs. Il s'agit maintenant, selon les autorités, d'enterrer rapidement les morts afin de limiter les risques d'épidémies.  © SAIDU BAH / AFP