LA PHOTO. Somalie: les shebabs continuent de cibler les hôtels à Mogadiscio

Par Mohamed Berkani | Publié le 26/01/2017 à 11H04, mis à jour le 15/10/2017 à 16H08

Les islamistes radicaux shebabs, affiliés à al-Qaïda, plongent Mogadiscio dans l’horreur. Leur cible préférée: les hôtels où résident des étrangers. Deux véhicules piégés ont explosé aux abords d'un hôtel du centre de la capitale, suivie d'une attaque par des militants shebabs armés.

  • Double explosion à Mogadiscio...
    Double explosion à Mogadiscio...

    Le scénario est bien rôdé. Censés être affaiblis, les islamistes radicaux shebabs, affiliés à al-Qaïda, se sont à nouveau attaqués à un hôtel à Mogadiscio, le 25 janvier 2017, faisant plusieurs morts. Confrontés à la puissance de feu supérieure de l'Amisom, forte de 22.000 hommes, déployée en 2007 en Somalie, les shebabs ont été chassés de Mogadiscio en août 2011. Ils ont ensuite perdu l'essentiel de leurs bastions mais ils contrôlent toujours de vastes zones rurales d'où ils mènent des opérations de guérilla et des attentats-suicides (souvent jusque dans la capitale somalienne) contre les symboles du fragile gouvernement somalien ou contre l'Amisom. En février 2016, ils avaient visé un restaurant de la capitale dans un double attentat, qui avait fait plus de 40 morts. Le 2 juin, dix personnes ont trouvé la mort dans un attentat devant l’hôtel «Ambassador».  © MOHAMED ABDIWAHAB / AFP