LA PHOTO. Soudan du Sud: l'état de famine, six ans après l'indépendance

Par Véronique le Jeune | Publié le 27/02/2017 à 14H08

En proie à une guerre civile déclenchée en 2013, deux après son indépendance, le Soudan du Sud vient de déclarer l'état de famine dans plusieurs régions du pays. Cela signifie que la moitié de la population, soit 4,5 millions de Sud-Soudanais, a des difficultés, parfois insurmontables, pour trouver de la nourriture. Des hommes, des femmes et des enfants ont commencé à mourir de faim, selon l'ONU.

  • Sous alimentée cette mère trois enfants est à l'hôpital Juba capitale
    Sous alimentée, cette mère de trois enfants est à l'hôpital de Juba, la capitale

    Autour de la ville, la région agricole d'Equatoria est à son tour ravagée par les combats de la guerre civile, accompagnés de viols, de pillages et des pires exactions. © UNICEF / Gonzalez Farran / ANADOLU AGENCY