LA PHOTO: Yémen: la guerre prive les enfants d’école

Par Jacques Deveaux | Publié le 26/03/2017 à 11H27

Avec la guerre, le nombre d’enfants déscolarisés a doublé au Yémen. Ils sont désormais 3,5 millions à ne plus recevoir d’éducation scolaire. Un gâchis humain pour un pays où la moitié des 27 millions d’habitants a moins de 18 ans. Une génération à l’avenir compromis, s’inquiète l’ONU.

  • Les enfants premières victimes guerre au Yémen.
    Les enfants, premières victimes de la guerre au Yémen.

    Depuis mars 2015, les combats ont fait, selon l'ONU, quelque 7.700 morts, dont au moins 1.546 enfants. La guerre a également mis hors service 1.640 écoles, soit 10% des établissements que compte le pays. Sur ce total, 9 sur 10 ont été détruites ou endommagées, alors que les autres servent de casernes ou d'abris pour des déplacés, indique l'Unicef. Plus de 200 fois les écoles ont été l’objectif des attaques qui ont provoqué la mort d’écoliers. Passer sa journée à jouer n’est malheureusement pas la seule occupation de ces écoliers privés d’enseignants. Nombreux cherchent des petits boulots pour survivre. Pire, le HCR a recensé 1500 enfants soldats. © REUTERS/Khaled Abdullah