LA PHOTO. Zanzibar: le rôle majeur des femmes dans l'économie de l'île

Par Dominique Cettour-Rose | Publié le 30/09/2017 à 12H16, mis à jour le 03/10/2017 à 11H13

Zanzibar, archipel semi-autonome qui a été tour à tour portugais, arabe et anglais et au XIXe siècle sous contrôle du Sultanat d’Oman, compte aujourd'hui 1 million d’habitants. Si les hommes pêchent sur leur bateaux traditionnels en bois à balancier, les femmes vivant près des côtes jouent un rôle majeur dans l’économie de l’île, notamment à travers un artisanat cosmétique et culinaire renommé.

  • A Zanzibar
    A Zanzibar,

    ces Tanzaniennes font partie du paysage paradisiaque qu'offre le lagon bleu turquoise de l'océan Indien. Lorque la marée est basse, elles déambulent voilées dans des tissus multicolores, les pieds dans l'eau, pour ramasser des coquillages. Ces femmes travaillent aussi dans les fermes d'algues qui sont utilisées pour la fabrication de savons ou de produits pharmaceutiques. Plus à l'intérieur des terres, l'île, réputée pour ses épices, emploie encore des femmes pour s'occuper des plantes et des fleurs qui font la joie des gastronomes ou des enseignes de plus en plus tournées vers le bio. Ces ressources de la mer et de la terre font vivre de nombreux villages. © Kaan Bozdogan/Agence Anadolu