LA PHOTO.Monténégro: projet d'hôtel controversé dans un ex-camp de concentration

Par Mohamed Berkani | Publié le 22/01/2016 à 09H16, mis à jour le 22/01/2016 à 09H16

Le Monténégro défend sa décision d'autoriser la transformation d'une île-forteresse utilisée comme camp de concentration, en hôtel de luxe, face à la colère de proches d'anciens détenus. Le fort de l'îlot de Mamula, en mer Adriatique, à l'entrée des Bouches de Kotor, a été construit au XIXe siècle et a été investi par les forces fascistes italiennes pendant la Seconde guerre mondiale.


  • Le fort va devenir hôtel.
    Le fort va devenir un hôtel.

    Selon l'association locale des anciens combattants, 80 détenus y sont morts exécutés et 50 de faim, sur un total de plus de 2.000. Le Monténégro a accordé un bail de 49 ans à la holding helvético-égyptienne Orascom, qui compte y bâtir un hôtel haut de gamme comprenant une discothèque, un spa et un port de plaisance pour un montant de 15 millions d'euros. © GARDEL BERTRAND / HEMIS.FR