LA PHOTO.Soudan du Sud: 55 humanitaires tués depuis le début de la guerre civile

Par Michel Lachkar | Publié le 15/06/2016 à 15H05, mis à jour le 15/06/2016 à 15H05

Les attaques contre les ONG se poursuivent au Soudan du Sud, malgré l'accord de paix signé en août 2015 par les 2 clans qui se disputent le pouvoir. Trois travailleurs humanitaires ont été tués en mai, 74 centres d'aide pillés. Le pays à plongé dans la guerre civile fin 2013 en raison d'un conflit ethnique, alimentée par la rivalité entre le président Salva kiir et le numéro deux, Riek Machar.

  • Camp réfugiés en Ouganda crise humanitaire se poursuit au Soudan Sud
    Camp de réfugiés en Ouganda: la crise humanitaire se poursuit au Soudan du Sud

    2,3 millions de personnes ont été déplacés par le conflit, beaucoup se sont réfugiés dans les pays voisins comme ici en Ouganda. 5 millions de personnes, soit la moitié de la population, reste en situation d'insécurité alimentaire sévère, malgré le retour de Riek Machar comme vice-président. Le plus jeune pays d'Afrique, né en juillet 2011, a sombré dans la guerre civile en décembre 2013. © AFP/ Charles Lomodong