LA PHOTO.Thaïlande: le bilan des inondations s'alourdit, les touristes annulent

Par Dominique Cettour-Rose | Publié le 11/01/2017 à 11H20, mis à jour le 11/01/2017 à 11H40

Depuis plusieurs semaines, le sud de la Thaïlande est frappé par des pluies diluviennes, en pleine saison touristique. Des annulations de séjour ont été enregistrées, notamment dans les îles touristiques de Ko Samui et Ko Phangan. Douze provinces sont touchées, 360.000 maisons sous les eaux et plus de 1,1 million de personnes évacuées. Depuis le 1er janvier 2017, le bilan est passé à trente morts.

  • Dans rues Ko Samui î touristique Thaïlande.
    Dans les rues de Ko Samui, île touristique de Thaïlande.

    Il s'agit du deuxième épisode d'inondations en quelques semaines dans le Sud, région la plus touristique du pays. En décembre 2016, plus de 35 personnes avaient péri. Les pluies diluviennes, les plus importantes depuis 30 ans d'après le chef de la junte, se produisent en cette période de haute saison touristique qui connaît un climat habituellement clément, sec et chaud. Le développement constant des villes sans réel système d'évacuation des eaux rend le pays très vulnérable aux inondations. Le sud du pays est très dépendant du tourisme, avec plus de 30 millions de visiteurs en 2016, et également de l'agriculture, notamment de la production de caoutchouc, de fruits et d'huile de palme.  © Adam Schreck/AP/SIPA