Vidéo

Tanzanie,  Afrique

La Tanzanie cherche à résoudre le problème des réfugiés burundais

Par Jacques Deveaux@GeopolisAfrique | Publié le 06/02/2015 à 09H32

Camp réfugiés au Mozambique
© AFP

Les conflits à répétition, quasiment depuis la décolonisation, dans la région des grands lacs ont jeté sur les routes des centaines de milliers de réfugiés. Dans cette région d’Afrique de l'Est, la Tanzanie fait figure d’oasis de paix. Elle accueille des milliers de réfugiés qu’elle voudrait intégrer.


La Tanzanie et le HCR travailleront ensemble afin d’aider les réfugiés vivants dans l’ultime camp du pays. Ils sont 60.000 à vivre dans le camp de Nyarugusu. Ils viennent de l’est du Congo, où ils ont fuit les violences générées par l’arrivée de population du Rwanda ou du Burundi. Rattrapés par ces violences, ils ont repris la route pour atterrir, qui au Mozambique, qui en Tanzanie… il y a 18 ans.
 
La moitié des habitants du camp est née ici. L’insécurité qui règne au Congo rend leur retour très problématique. Avec le temps, le camp est devenu petite ville. Des écoles, des commerces sont apparus. Les habitants se sont mis à cultiver la terre, d’autres ont choisi l’artisanat.
 

Reportage AFP vidéo mis en ligne le 4 février 2015

En septembre 2014, le président de la Tanzanie a autorisé la délivrance de certificats de naturalisation à plus de 162.000 anciens réfugiés burundais.

Dans une moindre mesure, les Etats-Unis et le Canada ont également proposé des solutions de «relocalisation», selon les termes du HCR. 30.000 personnes devraient déménager dans les cinq ans.
Au total, la Tanzanie va accueillir près de 300.000 réfugiés en 2015.