Vidéo

Corée du Nord,  Asie-Pacifique

LA VIDEO. La Corée du Nord et l'arme atomique

Par Jacques Deveaux@GeopolisAfrique | Publié le 27/02/2017 à 17H24, mis à jour le 14/05/2017 à 17H24

Tir missile en Corée Nord
Cliché officiel d'un tir de missile en Corée du Nord, en juillet 2016. © AFP

Malgré les sanctions internationales qui touchent la Corée du Nord depuis plus de 10 ans, le régime communiste poursuit sa course à l’arme nucléaire. Dernière démonstration, le tir d'un missiles balistiques le 13 mai 2017. Ils s'est abîmé en mer du Japon. Nouvelle provocation ou menace réelle ?


Si on ne connaît pas le véritable arsenal nucléaire de Pyongyang, ses progrès technologiques sont rapides. Le premier test a été réalisé en 2006. 
Selon la position officielle nord-coréenne, «les forces nucléaires ne sont pas là pour menacer autrui, c’est pour nous protéger, voilà, et pour protéger la paix de l’Asie et la Paix dans le monde.»

«C'est quoi au juste»: Eléonore Abou Ez, Géopolis/franceinfo diffusé le 25 février 2017.
 
En tout, il y a eu cinq essais nucléaires. Le dernier, en septembre 2016, est le plus puissant. Quant au missile balistique version 2017, il serait plus difficile à détecter avant son lancement.
 
Les Etats-Unis sur la défensive
Pour le président américain Donald Trump, la Corée du Nord est un gros, gros problème. C’est lui qui le dit. Il promet de répondre fortement. «Je veux que tout le monde comprenne et soit conscient du fait que les Etats-Unis sont derrière le Japon son grand allié, à 100%.» Ça c’est le discours, mais en pratique, les Etats-Unis cherchent à installer en Corée du Sud le système anti-missile ultra performant THAAD. 
 
Une histoire qui se répète
Cela fait plus de 10 ans que la Corée du Nord affiche son programme nucléaire. Et c’est toujours le même scénario: annonce fracassante, tirs de missiles, sanctions puis négociations et blocage. Ce nouvel essai est peut-être aussi un moyen de relancer le dialogue et sortir de l’isolement pour ce pays très dépendant des aides internationales.