Vidéo

Etats-Unis,  Canada,  Amérique

LA VIDEO. Quand les migrants fuient les Etats-Unis pour le Canada

Par Jacques Deveaux@GeopolisFTV | Publié le 03/03/2017 à 16H35

Une jeune migrante est contrôlée par police canadienne
Une jeune migrante est contrôlée par la police canadienne après avoir illégalement passé la frontière depuis les USA. © Geoff Robins / AFP

C’est l’effet inattendu de la politique de Donald Trump en matière d’immigration. De plus en plus de familles qui souhaitaient demander l’asile aux Etats-Unis préfèrent tenter leur chance au Canada. Quitte à passer la frontière illégalement.


Ils n’hésitent pas à franchir à pied illégalement la frontière entre les deux pays. Selon un décompte de l’AFP et de la police locale canadienne, en deux jours, 70 personnes ont franchi la frontière du côté de Champlain dans le Vermont. Selon un témoin cité par l’AFP, les traversées «sont constante depuis que Trump est au pouvoir».
 
Le décret anti-immigration du 27 janvier a beau avoir été suspendu par la justice, beaucoup craignent la mise en place d’un nouveau texte encore plus contraignant. Aussi préfèrent-ils tenter leur chance au Canada. Selon l’AFP, certains n’hésitent pas à remettre en cause une situation plus confortable. Ainsi,une famille syrienne installée aux Etats-Unis depuis 18 mois n’a pas hésité à partir précipitamment pour le Canada quand le décret a été annoncé.
 

Reportage AFP vidéo mis en ligne le 2 mars 2017.

En passant illégalement la frontière, ils ne cherchent pas à éviter la police, bien au contraire. Ils se font, à coup sûr arrêter, et peuvent ensuite entreprendre leurs démarches afin d’obtenir le droit d’asile au Canada. En moyenne, le statut est accepté une fois sur deux.
 
Désormais, aux yeux des réfugiés, les Etats-Unis n’apparaissent pas comme un pays assez sûr. De nombreux migrants y craignent une expulsion vers leur pays d’origine. Une tendance qui se renforce. Il faut dire que le chef du gouvernement canadien lui-même a créé un sérieux appel d'air le 28 janvier 2017. Il prenait le contrepied des mesures annoncées par Trump. «A ceux qui fuient la persécution, la terreur et la guerre, sachez que le Canada vous accueillera indépendamment de votre foi. La diversité fait notre force. Bienvenue au Canada», a tweeté Justin Trudeau. 

Plus qu'un encouragement!