Le célèbre photoreporter Vietnamien Nick Ut prend sa retraite

Par Laurent Filippi | Publié le 06/03/2017 à 14H18, mis à jour le 13/03/2017 à 10H56

Après avoir passé plus de 50 ans à l’agence Associated Press, Nick Ut a rangé fin février son appareil photo. Il est l’auteur d’un cliché iconique du photojournalisme représentant une enfant blessée par une bombe au napalm courant nue sur une route pendant la guerre du Vietnam.

Retrouvez dix photos de Nick Ut prises entre 1968 et 1972, lors de ce conflit qui a fait entre 3 et 4 millions de morts.

  • En 1968
    01 /10
    En 1968,

    un cadavre jonche une route dans la région de Saïgon pendant l'offensive du Têt, une campagne militaire menée par les forces combinées du Front national de libération du Sud-Vietnam et de l'Armée populaire vietnamienne. © Nick Ut/AP/Sipa

  • Le 6 avril 1969
    02 /10
    Le 6 avril 1969,

    de jeunes miliciens de la défense civile se baignent près de Saïgon. © Nick Ut/AP/Sipa

  • Le 8 mai 1970
    03 /10
    Le 8 mai 1970,

    ces soldats sud-vietnamiens abandonnent leur char frappé par des roquettes B40 dans la province de Svay Rieng, au sud-est du Cambodge. © Nick Ut/AP/Sipa

  • Juin 1970
    04 /10
    Juin 1970 :

    Marines sud-vietnamiens courant vers un hélicoptère venu les récupérer. © Nick Ut/AP/Sipa

  • Le 20 août 1970
    05 /10
    Le 20 août 1970,

    des soldats sud-vietnamiens traversent le Mékong, lors d'une opération près de Neak Luong au Cambodge. © Nick Ut/AP/Sipa

  • Le 20 septembre 1970
    06 /10
    Le 20 septembre 1970,

    un soldat cambodgien pendant une opération au Vietnam. © Nick Ut/AP/Sipa

  • Le 16 septembre 1971
    07 /10
    Le 16 septembre 1971,

    le sénateur démocrate George McGovern se rend dans le centre de Saïgon, où une boîte de nuit a été bombardée. © Nick Ut/AP/Sipa

  • Le 8 juin 1972
    08 /10
    Le 8 juin 1972,

    sur la Route 1, des civils assistent au bombardement d’un temple Cao Dai dans le village de Trang Bang, au nord de Saïgon. © Nick Ut/AP/Sipa

  • 8 juin 1972
    09 /10
    8 juin 1972 :

    des Vietnamiens transportent des enfants grièvement brûlés par les bombes au napalm lâchées par erreur par des avions sud-vietnamiens, alliés des Etats-Unis. © Nick Ut/AP/Sipa

  • C’est ce jour-là que Nick Ut photographie Kim Phuc fillette 9 ans.
    10 /10
    C’est ce jour-là que Nick Ut photographie Kim Phuc, une fillette de 9 ans.

    Elle se trouvait avec ses frères et ses cousins près du temple bombardé. Grièvement brûlée, elle a survécu à ses blessures. Aujourd’hui, marquée à vie dans sa chair, elle vit à Toronto où elle a créé une fondation pour aider les enfants victimes de la guerre. Cette photo a valu à son auteur d’être récompensé par deux prestigieux prix: le World Press Photo en 1972 et le prix Pulitzer de la photo d’actualité en 1973. © Nick Ut/AP/Sipa